La courbe pandémique de la maladie COVID-19 commence à se stabiliser et le Canada a besoin d’un plan pour redémarrer l’économie.

Les fermetures mises en place pour protéger la santé publique ont exposées la complexité des chaînes d’approvisionnement qui maintiennent le train de notre économie. Le redémarrage progressif de notre économie est tout aussi complexe et exigera des délais préparatifs pour les entreprises, incluant une bonne compréhension des règles de santé publique qui seront en place, et de ce à quoi celles-ci peuvent s’attendre. Une bonne gestion de réouverture nous aidera à bâtir une solide fondation pour une reprise économique durable.

La Chambre de commerce du Canada a élaboré cinq aspects clés qui doivent faire partie de la stratégie du pays visant à rouvrir l’économie rapidement et en toute sécurité.

Nous avons également lancé une boîte à outils pour les entreprises se préparent à rouvrir; cette boîte à outils est disponible ici.

  • Fournir des conseils au gouvernement 

    La crise a démontré que les meilleures politiques sont créées lorsqu’elles s’appuient largement sur les conseils de la société civile, y compris les entreprises, grandes et petites, venant de tous les secteurs. Les consultations doivent commencer maintenant de façon structurée afin de s’assurer que les gouvernements à tous les niveaux reçoivent les meilleurs conseils possibles pour minimiser les conséquences imprévues. 

  • Les meilleures pratiques internationales 

    Les économies industrialisées du monde entier entament maintenant des processus nationaux pour redémarrer leur économie. Nous devrions profiter de cette occasion pour tirer des leçons de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas dans d’autres juridictions comparables. 

  • Alignement interprovincial 

    Tant dans les bons moments que pendant la pandémie, nous avons constaté les périls résultant d’un manque d’alignement entre les provinces et les territoires. Les entreprises qui opèrent au-delà des frontières provinciales et territoriales ont besoin de clarté et d’uniformité pour minimiser la confusion et assurer un redémarrage aussi limpide que possible. Les entreprises ont aussi besoin de clarté concernant les règles de santé publique ainsi que l’accès aux EPI pour respecter ces consignes en matière de santé publique. 

  • Soutien financier du gouvernement 

    Les programmes temporaires de soutien financier ont été essentiels pour aider certaines entreprises à maintenir leurs opérations au cours de la pandémie. Cependant, il est également nécessaire d’assurer des finances publiques durables. Quelles sont les conditions qui devraient guider la façon dont les programmes de soutien financier déjà annoncés sont conclus avec succès? 

  • Commerce international 

    Le Canada ayant une économie qui dépend largement de la circulation de marchandises et de services au-delà de ses frontières, il est indispensable qu’il reste branché à l’économie mondiale. Les fermetures de frontières mises en place pour minimiser la propagation de la COVID-19 ont été justifiées par la nécessité de protéger la santé publique, mais elles seront progressivement annulées. Les entreprises auront besoin de certitude et de temps pour renouer pleinement avec l’économie mondiale au fur et à mesure que ces fermetures seront annulées. 

Nous avons besoin de vos commentaires

Quels problèmes auront un impact sur votre entreprise ou votre secteur lors de la réouverture du Canada?

Quel genre d’information en matière de santé publique exigerez-vous des gouvernements?

Partagez vos commentaires dans la boîte ci-dessous. Vos idées et vos besoins guideront les discussions de la Chambre de commerce du Canada avec les gouvernements au cours des prochains mois.

#BizResilience

Spread the word on: