La réouverture de l’économie canadienne
Un guide national pour les entreprises

Boîte à outils du RDRDEC pour la réouverture de l’économie

Alors que les entreprises se préparent à rouvrir ou à réorganiser leurs activités dans le contexte de l’actuelle pandémie de COVID-19, de nombreux problèmes et défis sont à étudier. Cette boîte à outils préparée par le Réseau de résilience des entreprises canadiennes de la Chambre de commerce du Canada est conçue pour fournir des conseils, ou un accès à des conseils, aux propriétaires d’entreprises et aux cadres supérieurs responsables de la reprise de leurs activités tout en veillant à ce que la santé et la sécurité des opérateurs, du personnel, des clients et du grand public soient au premier plan.

Avec ce document en main, vous devriez disposer des ressources nécessaires pour :

  1. Mettre à jour votre plan opérationnel.
  2. Mettre à jour votre plan de santé et de sécurité.
  3. Communiquer ces plans et procédures à votre personnel, à vos clients et à vos fournisseurs.
  4. Savoir comment accéder à tout équipement de protection individuelle requis.
  5. Continuer à avoir accès aux aides financières du gouvernement.
  6. Comprendre les services sociaux, comme les services de garde d’enfants, qui sont à votre disposition et à celle de votre personnel.
  7. Être informé du grand nombre de mesures de soutien, de ressources et de guides supplémentaires disponibles.

Lors de l’élaboration de tout plan, l’un des principaux défis pour les entreprises consiste à déterminer les règles et réglementations en vigueur dans un large éventail de juridictions, notamment au niveau fédéral, provincial ou territorial, et municipal. De plus, des conseils ou des pratiques exemplaires peuvent être disponibles auprès d’associations sectorielles. Gardez à l’esprit que cette boîte à outils se concentre principalement sur le cadre réglementaire mis en place par les gouvernements fédéral et provinciaux ou territoriaux; il est donc possible que votre entreprise doive se conformer à des codes municipaux supplémentaires qui ne sont pas abordés dans cette boîte à outils.

L’approvisionnement en équipements de protection individuelle (EPI) est une priorité pour de nombreux exploitants d’entreprises. Il s’agit à la fois des fournisseurs, dont beaucoup ne produisent pas d’EPI depuis longtemps, et des acheteurs, dont beaucoup n’ont pas eu besoin d’acheter d’EPI auparavant. À cette fin, le Réseau de résilience des entreprises canadiennes est heureux de collaborer avec la Rapid Response Platform. Le projet RRP Canada permet aux producteurs et aux acheteurs de se trouver les uns les autres afin de permettre des transactions commerciales en matière d’EPI. Selon la nature de votre activité, il peut être nécessaire de disposer d’un stock d’EPI pour se conformer à de nombreux règlements.

Afin d’assurer la sécurité du personnel, des clients et des fournisseurs et de contribuer au bon déroulement des opérations, il est essentiel de communiquer clairement avec ces groupes. Il s’agit notamment de transmettre l’information sur les règles et les procédures à suivre et de rassurer votre personnel, vos clients et vos fournisseurs quant à leur sentiment de sécurité dans votre environnement.

Au fur et à mesure que les entreprises rouvriront, le gouvernement mettra sans aucun doute fin à certains programmes de soutien financier. Toutefois, au moment de la rédaction du présent document, les programmes d’aide financière continuent d’être largement disponibles, et certains sont en cours d’expansion (comme le Programme de crédit aux entreprises) ou prolongés au-delà de leurs dates limites initiales (comme la Subvention salariale d’urgence du Canada). Veuillez continuer à consulter les mesures financières disponibles afin de déterminer si elles peuvent aider votre entreprise lors de sa réouverture et de ses activités courantes.

La réouverture des lieux de travail peut créer des difficultés pour les employés qui ont des enfants ou d’autres personnes à charge qui sont à la maison en raison de la fermeture d’une école, d’une garderie ou d’un foyer de soins de longue durée. Le manque de disponibilité des services de garde signifie que certains employés ne peuvent retourner sur leur lieu de travail qu’à temps partiel ou doivent continuer à travailler à domicile. Les exploitants d’entreprises sont encouragés à travailler avec leur personnel pour trouver des solutions flexibles jusqu’à ce que les options de garde redeviennent disponibles. Cette boîte à outils fournit également des renseignements, dans la mesure où ils sont disponibles, sur les solutions de garde d’enfants disponibles pour vous et votre personnel. Enfin, si les événements de ces derniers mois sont sans précédent, nous sommes tous dans le même bateau. D’innombrables entreprises ont créé des programmes pour aider leurs communautés. D’autres ont réorganisé leurs activités pour fournir des services ou des fournitures essentiels. De nombreuses organisations et associations ont produit leurs propres guides. Nous sommes heureux de partager l’accès à autant de ces outils que possible pour aider toutes les entreprises canadiennes à se préparer, à persévérer et à prospérer.

  • Un message de l’honorable Perrin Beatty, C.P., O.C., président et chef de la direction, Chambre de commerce du Canada

    Les enjeux sociaux et économiques auxquels nous avons collectivement été confrontés au cours des dernières semaines et des derniers mois sont trop nombreux pour qu’on puisse les énumérer. Personne ne sait quand la crise se terminera ni ce à quoi l’avenir ressemblera, mais il faudra sans aucun doute des années pour s’en remettre complètement. Dire que nous vivons une période sans précédent ne rend guère justice à la situation.

    Pourtant, malgré tous les défis, j’ai été continuellement impressionné par l’esprit d’innovation, la coopération et la résilience dont ont fait preuve les entreprises canadiennes tout au long de cette crise. Nous avons tous entendu les histoires d’entreprises qui ont trouvé un nouveau moyen de joindre leurs clients ou d’un magasin qui fait de l’espace en rayon pour les produits locaux. Les entreprises qui en sont capables font don de leurs fournitures et de leur savoir-faire. Les fabricants réorganisent leurs activités pour produire des EPI indispensables. Sans cette persévérance, la situation actuelle, aussi mauvaise qu’elle soit, pourrait être encore bien plus grave pour les Canadiens.

    Maintenant que nous commençons à envisager la réouverture de nos entreprises et de nos économies nationales, j’espère que cela se fera dans le même esprit que celui dont notre communauté a fait preuve au cours des dernières semaines et des derniers mois. J’espère que nous continuerons à nous rassembler, à nous soutenir mutuellement et à partager nos connaissances et notre expérience collectives. De cette façon, l’économie canadienne pourra revenir en force.

    C’est dans cet esprit que cette boîte à outils a été assemblée. Elle fournit des conseils, des lignes directrices et un accès aux ressources disponibles dans tout le Canada. Elle fournit des renseignements concrets que vous, en tant qu’exploitant d’entreprise, devrez garder à l’esprit et mettre à profit. Elle nous encourage tous à continuer à être flexibles et à innover alors que nous naviguons dans un monde aux prises avec la COVID-19 où nous devons donner la priorité à la santé et au bien-être de nos équipes, de nos clients, de nos communautés et de nous-mêmes.

    Les entreprises canadiennes, et tous ceux qui les soutiennent, devraient être fiers du travail que nous avons accompli collectivement pour en arriver là. Toutefois, nous ne sommes pas encore au bout de nos peines, et alors que nous poursuivrons notre travail dans les jours, les semaines et les mois à venir, rappelez-vous : nous sommes, et nous continuerons d’être, dans cette situation ensemble.


    L’honorable Perrin Beatty, C.P., O.C.
    Président et chef de la direction
    Chambre de commerce du Canada

  • Outil de suivi de la réglementation gouvernementale en matière de réouverture nationale

    Afin de reprendre leurs activités, les entreprises doivent se conformer à tous les codes nationaux, provinciaux ou territoriaux, et locaux émis par nos gouvernements. Cela inclut quelles entreprises sont autorisées à ouvrir et quand, un ensemble de mesures de santé et de sécurité, des normes de distanciation sociale, des limites d’occupation, etc.

    Les nouvelles règles indiqueront comment vos activités et vos normes de santé et de sécurité doivent être adaptées à la situation actuelle.

    Parce que le changement est en cours, nous avons créé une page dédiée au suivi de la réglementation avec les informations actuelles, ici.

  • Approvisionnement en équipements de protection individuelle (EPI)

    Tout au long de cette pandémie, la priorité absolue des entreprises, des institutions et des citoyens a été de veiller à la santé et à la sécurité des Canadiens. En effet, jamais auparavant des mesures aussi drastiques n’avaient été prises collectivement pour atteindre cet objectif.

    La réouverture de l’économie, et son maintien, dépend de notre capacité collective à préserver la santé et la sécurité de notre personnel, de nos clients, du grand public et de nous-mêmes. Si nous ne parvenons pas à atteindre cet objectif, il est possible que les gouvernements ordonnent la fermeture d’entreprises.

    Les mesures entourant l’utilisation des EPI (quels types sont requis, quand ils sont nécessaires, comment les utiliser, etc.) doivent être incluses dans votre plan de santé et de sécurité, en tenant compte des réglementations fédérales, provinciales ou territoriales et locales.

    Si vous éprouvez des difficultés à vous procurer des EPI, vous n’êtes pas seul; la situation actuelle en matière d’EPI est sans précédent. Il existe une demande mondiale exceptionnellement élevée de la part de toutes les industries, de tous les secteurs et de tous les individus. D’autant plus qu’un grand nombre de règlements en matière de santé et de sécurité émis au Canada exigent l’utilisation d’EPI pour être conformes. Afin de répondre à cette demande, de nombreux fabricants ont réorganisé leurs opérations pour produire des EPI, mais ils ont une expérience limitée de l’interaction avec les chaînes d’approvisionnement des EPI. Cette situation crée des défis logistiques.

    Présentation de la Rapid Response Platform

    La Rapid Response Platform est libre d’utilisation et met en relation les fournisseurs, les fabricants et les entreprises ayant besoin d’EPI au Canada. Elle simplifie le processus d’approvisionnement grâce à une mise en correspondance automatisée. Le RDRDEC et la Chambre de commerce du Canada sont de fiers partenaires de RRP Canada.

    Le portail comprend actuellement les EPI suivants : désinfectant pour les mains, masques chirurgicaux jetables, masques N95 jetables, blouses et combinaisons. Le 27 mai, il sera élargi pour inclure également des désinfectants de surface, des écrans faciaux, des gants en nitrile ou vinyle, des trousses de test, des thermomètres et des ventilateurs.

    Le succès du portail de PRR Canada dépend de la participation tant du côté de l’offre que de la demande. Veuillez vous inscrire et participer au service de jumelage.

    Accédez à RRP Canada ici.

  • La communication au cœur de la réouverture

    La communication est toujours importante pour s’assurer que votre personnel, vos clients, vos fournisseurs et le grand public comprennent la situation, ce que votre entreprise a à offrir et ce qu’ils peuvent attendre de votre entreprise. Cela est d’autant plus vrai en temps de crise, lorsque l’incertitude est grande.

    Cette section de la boîte à outils fournit des conseils, des exemples et un accès à des affiches et des graphiques prêts à l’emploi ainsi qu’à un modèle que vous pouvez personnaliser en fonction de vos propres besoins.

    Les conseils contenus dans cette section devront probablement être adaptés à vos activités particulières.

    Un guide de communication

    Les objectifs de vos activités de communication sont les suivants :

    • S’assurer que votre personnel, vos clients et vos fournisseurs ont une bonne compréhension de la situation et des règles en vigueur.
    • Expliquer les rôles, les responsabilités et les procédures que votre personnel, vos clients et vos fournisseurs doivent respecter.
    • Donner l’assurance que votre entreprise est exploitée en toute sécurité.

    Ces communications s’adressent à :

    • Votre personnel, y compris les bénévoles et les membres de votre famille qui vous donnent un coup de main.
    • Vos clients.
    • Vos fournisseurs, y compris les services de messagerie et autres services de livraison.

    Selon la nature de votre entreprise, vous disposez probablement de nombreux canaux de communication pour transmettre l’information requise, notamment :

    • Une liste d’adresses électroniques et de numéros de téléphone du personnel.
    • Une liste de courrier électronique ou un bulletin d’information pour les clients.
    • Une liste de courrier électronique et des numéros de téléphone des fournisseurs.
    • Le publipostage ou la publicité non adressée.
    • Médias sociaux.
    • Un site web.
    • Publicité payante traditionnelle (panneaux d’affichage, journaux, télévision, radio, etc.)
    • Un espace à l’intérieur ou autour de votre entreprise pour l’affichage.

    Pour les communications internes avec votre personnel, envisagez d’envoyer un courriel décrivant :

    • Les procédures qu’ils devront suivre.
    • Comment ils peuvent répondre aux questions des clients et des fournisseurs.
    • Comment ils peuvent s’adresser aux clients et aux fournisseurs qui ne respectent pas les procédures de santé et de sécurité.
    • Comment ils peuvent participer à la création d’un environnement sûr pour le personnel, les clients et les fournisseurs.

    En plus du courrier électronique, il peut également être conseillé d’organiser une téléconférence ou une vidéoconférence avec le personnel avant son arrivée sur le site afin de lui fournir une formation supplémentaire et de répondre à toutes ses questions ou préoccupations, notamment sur l’utilisation correcte des EPI. Lorsque vous êtes sur place, faites une visite guidée avec le personnel et mettez en évidence tout changement par rapport aux opérations précédentes.

    Enfin, des panneaux et affiches dans les locaux du personnel de votre entreprise peuvent fournir des conseils et des rappels concernant l’hygiène, la distanciation sociale et l’utilisation des EPI. Des modèles et des affiches prêtes à l’emploi sont fournis ci-dessous.

    Pour les communications externes avec les clients et les fournisseurs, vous devez transmettre une grande partie des mêmes renseignements et instructions de procédure en matière de santé et de sécurité. Dans vos communications avec les clients, envisagez d’être proactif dans un courriel ou un bulletin d’information et sur votre site web et les médias sociaux avant la réouverture.

    Informez les clients et les fournisseurs :

    • Quand vous allez rouvrir.
    • Vos heures d’ouverture.
    • Les règles qu’ils devront suivre et les conséquences éventuelles sur vos services.

    Si vous leur communiquez à l’avance des attentes claires et des instructions pratiques, vous vous assurerez que tout le monde est sur la même longueur d’onde, vous éviterez les déceptions en cas de perturbation des services et vous contribuerez à un fonctionnement harmonieux.

    Il est également important de prévoir des panneaux et affiches supplémentaires dans votre entreprise pour que tout le monde sur place ait facilement accès à l’information importante sur les procédures (par exemple, où former des files d’attente socialement distantes à la caisse) et sur les mesures de protection en matière de santé et de sécurité (comme l’utilisation d’EPI, les postes de désinfection des mains et la distanciation sociale). N’oubliez pas que toutes les personnes qui visitent votre entreprise n’auront pas vu vos communications proactives.

    Si vous disposez du budget ou de la capacité nécessaire, pensez à inclure cette information dans tout prospectus ou toute publicité imprimée que votre entreprise utilise.

    Alors que la pandémie se poursuit et que les règles en place changent, il faudra probablement communiquer avec le personnel, les clients et les fournisseurs par les mêmes canaux que ceux décrits ci-dessus. Par ailleurs, il peut être utile de fournir un document de questions et réponses ou de foire aux questions, si vous constatez que vous ou votre personnel êtes régulièrement confrontés à des questions similaires au fur et à mesure que la situation évolue.

    Par-dessus tout, veillez à ce que votre personnel, vos clients et vos fournisseurs soient informés de ce qui se passe et de la manière dont ils peuvent contribuer au succès de l’opération. Il est important que tout le monde sache que nous sommes tous dans le même bateau.

    Modèle et affichage prêt à l’emploi

    Il est important d’utiliser une signalisation claire et très visible au sein de votre entreprise pour promouvoir les bonnes pratiques en matière de santé et de sécurité afin d’offrir un environnement sûr à votre personnel, vos clients, vos fournisseurs et vous-même. Il est probablement approprié d’afficher des panneaux dans les zones réservées au personnel et au public pour s’assurer que tout le monde sur place est au courant de l’information importante en matière de santé et de sécurité dans toutes les zones de votre établissement.

    L’affichage peut également servir à expliquer les procédures mises en place pour permettre à votre entreprise de fonctionner pendant la crise de la COVID-19, y compris de l’information de base comme l’emplacement des postes de désinfection des mains, l’endroit où former des files d’attente et des rappels pour respecter les mesures de distanciation sociale.

    Au moment d’afficher des panneaux, il est important de s’assurer que la signalisation :

    • Fournie des renseignements clairs dans un langage simple.
    • Est facile à lire.
    • Établit un équilibre entre la nécessité de fournir suffisamment d’information et la nécessité d’éviter la confusion.

    Signalisation de santé et de sécurité du gouvernement du Canada (en PDF) :

    Des graphiques et des renseignements supplémentaires de sensibilisation à la santé et à la sécurité du gouvernement du Canada sont disponibles ici.

    Signalisation du RDRDEC (cliquez avec le bouton droit sur le format préféré et sélectionnez «Enregistrer la cible sous …»):

  • Programmes de soutien financier

    Un grand nombre de programmes de soutien financier continuent d’être disponibles auprès des gouvernements fédéral et provinciaux et territoriaux. Nombre de ces programmes sont compatibles avec les entreprises qui rouvrent et réembauchent du personnel, comme le programme de subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) ou le programme d’aide d’urgence pour le loyer commercial du Canada (AUCLC).

    De nombreuses solutions de crédit, y compris les prêts-subventions, sont disponibles auprès des institutions financières locales, de la Banque de développement du Canada (BDC) et d’Exportation et développement Canada (EDC). Veuillez noter qu’EDC apporte un soutien important aux entreprises nationales. Veuillez noter qu’EDC apporte un soutien important aux entreprises nationales. Nous vous invitons donc à explorer cette ressource même si vous n’êtes pas actif sur le marché de l’exportation. Les organismes de développement régional fournissent en outre près d’un milliard de dollars de fonds d’aide COVID aux PME.

    Soutien financier fédéral

    Organismes de développement régional

    Soutien financier des gouvernements provinciaux et territoriaux

  • Services de garde d’enfants et services sociaux

    Comme la plupart des plans de réouverture économique au Canada comportent plusieurs étapes ou phases échelonnées sur des semaines ou des mois, un défi prévisible à surmonter sera la disponibilité des services de garde d’enfants et d’autres services sociaux à mesure que les employés retourneront au travail.

    La réalité est que la plupart des écoles, des garderies, des camps de vacances et des réseaux traditionnels de soutien aux familles (comme les grands-parents) sont largement indisponibles, avec des calendriers de réouverture souvent inconnus. Cette situation sans précédent nécessite une certaine souplesse de la part de toutes les parties concernées afin de garantir que les enfants et les autres personnes à charge puissent être accueillis en même temps que la réouverture des entreprises. Cela signifie que certains membres du personnel devront peut-être travailler à domicile ou à temps partiel, tandis que d’autres ne seront pas immédiatement disponibles pour retourner au travail.

    Pour les travailleurs essentiels dans la plupart des provinces, des services de garde d’enfants restent disponibles.

    Ressources en matière de garde d’enfants par province et territoire

    Les informations sont basées sur les données mises à jour pour la dernière fois le 20 mai 2020. Nous nous efforçons de fournir des mises à jour régulières de cette section afin de refléter les informations les plus récentes disponibles.

    Alberta

    • Les écoles sont fermées au moins jusqu’à la phase 2 de la réouverture (date à déterminer).
    • Des services de garde d’enfants élargis sont disponibles pour les travailleurs essentiels. Pour en savoir plus.
    • Depuis le 14 mai, l’étape 1 permet aux garderies et aux services de garde extrascolaires d’ouvrir avec une occupation limitée. Les camps d’été, comprenant éventuellement des écoles d’été, peuvent également ouvrir avec des limites d’occupation.
    • Le 1er juin, les camps de jour et les cours d’été pourraient également ouvrir leurs portes à Calgary et à Brooks.

    Colombie-Britannique

    • Les parents devraient avoir été contactés par leur école avant le 22 mai pour une réouverture partielle le 1er juin. Plus d’informations sont disponibles ici.
    • Des services de garde d’enfants temporaires d’urgence sont disponibles pour les travailleurs essentiels pour ceux qui ont des enfants de moins de cinq ans. Pour en savoir plus.

    Manitoba

    • Les travailleurs essentiels peuvent y faire une demande de services de garde d’enfants ici.
    • Un système temporaire a également été créé pour les personnes qui retournent maintenant au travail. Les services sont limités à un maximum de 16 enfants chacun. Plus d’informations sont disponibles ici.
    • Les écoles resteront fermées jusqu’en septembre.

    Nouveau-Brunswick

    • À partir du 19 mai, jusqu’à 50% des crèches peuvent rouvrir. Le 22 mai, les centres d’apprentissage et de garde des jeunes enfants pourraient rouvrir des espaces extérieurs. Le 1er juin, jusqu’à 80% des garderies et des centres d’apprentissage préscolaire pourraient rouvrir. Pour plus de détails à l’intention des parents, cliquez ici.
    • Le 29 mai, les sports d’équipe à faible contact seront autorisés. Le 19 juin, les camps de nuit seront autorisés à rouvrir. Plus d’informations sont disponibles ici.
    • Les écoles resteront fermées jusqu’en septembre.

    Terre-Neuve-et-Labrador

    • Des services de garde d’enfants limités sont disponibles pour les travailleurs essentiels. Pour plus de détails, cliquez ici.
    • Au niveau d’alerte 4 (depuis le 11 mai), des services de garde d’enfants supplémentaires sont disponibles. Pour plus de détails, cliquez ici.
    • Les écoles resteront fermées jusqu’à la fin de l’année scolaire.

    Territoires du Nord-Ouest

    • Une liste des centres de garde d’enfants en activité et leurs coordonnées est disponible ici.
    • Les écoles sont fermées pour le reste de l’année scolaire. Les enseignants peuvent accéder aux écoles à partir du 1er juin. Plus d’informations sont disponible ici.

    Nouvelle-Écosse

    • Les services de garde d’enfants non réglementés ont été autorisés à rester ouverts.
    • La province vise à rouvrir les garderies d’ici le 8 juin. Pour plus de détails, cliquez ici.
    • Les écoles sont fermées au moins jusqu’au 22 mai (la fin de l’année scolaire est prévue pour le 5 juin).

    Nunavut

    • À compter du 1er juin, les garderies et les terrains de jeux pourraient rouvrir.
    • Toutes les écoles sont fermées jusqu’à la prochaine année scolaire.

    Ontario

    • Les écoles sont fermées jusqu’au 31 mai au moins. Pour plus d’informations, cliquez ici.
    • Le gouvernement soutient un plan d’apprentissage en ligne au cours des mois d’été. Pour en savoir plus.
    • Une liste des professionnels pouvant bénéficier d’une prise en charge d’urgence des enfants et les coordonnées des centres de garde d’enfants sont disponibles ici. Toutes les autres garderies sont fermées jusqu’à la réouverture de la phase 2.

    Île-du-Prince-Édouard

    • Des services de garde d’enfants sont disponibles pour les travailleurs essentiels. Pour plus de détails, cliquez ici.
    • Depuis le 22 mai, tous les services de garde d’enfants non réglementés et réglementés rouvriront selon les orientations fixées par le médecin hygiéniste en chef. Pour plus de détails, cliquez ici.
    • Les écoles sont fermées pour les cours en personne pour le reste de l’année scolaire. Pour plus de détails, cliquez ici.

    Québec

    • Toutes les écoles de Montréal resteront fermées jusqu’en septembre.
    • Les écoles secondaires (secondaire 1 à 5) de la province resteront fermées jusqu’en septembre.
    • À partir du 11 mai, les écoles maternelles et primaires situées en dehors de la région de Montréal seront progressivement rouvertes. Le retour en classe est volontaire.
    • Pour plus de détails sur les écoles, cliquez ici.
    • Services de garde
      • À partir du 11 mai, les garderies situées à l’extérieur de Montréal pourront rouvrir progressivement.
      • À partir du 1erjuin (prévu), les garderies de la région de Montréal pourraient rouvrir. Plus d’informations sont disponibles ici.

    Saskatchewan

    • Les écoles sont fermées au moins jusqu’en septembre. Pour plus d’information.
    • Les services de garde sont disponibles pour les travailleurs essentiels. Pour plus d’information.
    • Les services de garde ouvriront au cours de la phase 3, mais les dates exactes sont à déterminer. Ils seront limités à 15 enfants par emplacement, et les enfants ne pourront être accueillis que dans un seul établissement.

    Yukon

    • Depuis le 25 mai, les exploitants de services de garde agréés peuvent désormais s’occuper des enfants de toutes les familles du Yukon. Les opérateurs de services de garde peuvent revenir à leurs numéros d’inscription antérieurs à COVID-19. De nouvelles directives pour l’exploitation des garderies pendant le COVID-19 sont en place. Plus d’informations sont disponibles ici.
    • Les écoles sont fermées pour le reste de l’année scolaire.
  • Ressources et guides supplémentaires de l’ensemble du RDRDEC

    Vous trouverez ci-dessous, classées par ordre alphabétique de source, une collection de certaines des ressources mises à disposition par les membres et partenaires du RDRDEC. D’autres ressources sont disponibles sur le site CBRN.ca.

  • À propos du RDRDEC et de la Chambre de commerce du Canada

    À propos du RDRDEC

    La Chambre de commerce du Canada a mis sur pied le Réseau de résilience des entreprises canadiennes pour regrouper son vaste réseau composé de plus de 450 chambres de commerce et de plus de 100 grandes associations commerciales et industrielles, dont le Conseil canadien des affaires, le Conseil canadien du commerce de détail, le Conseil canadien pour le commerce autochtone, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, et Manufacturiers & Exportateurs du Canada. L’objectif du Réseau est d’aider le milieu des affaires à se rassembler, à se préparer, à persévérer et, ultimement, à prospérer face à la pandémie de COVID-19.

    En partenariat avec le gouvernement du Canada, nous déployons une campagne concertée et inclusive menée directement par le milieu des affaires, dont l’objectif principal est d’atténuer l’impact de la pandémie sur notre économie, nos collectivités et nos concitoyens, et de positionner judicieusement le milieu des affaires pour faciliter la reprise économique au pays.

    Cette campagne vise à soutenir les entreprises et l’économie, et à développer la résilience du milieu des affaires en prévision de crises futures. Pour atteindre ces objectifs, nous aidons les entreprises à :

    • Se préparer – En proposant des perspectives éclairées, des pratiques exemplaires et des outils pratiques pour permettre aux entreprises de poursuivre leurs activités pendant la crise actuelle et lors d’une seconde vague potentielle, et de planifier une reprise forte et rapide.
    • Persévérer – En militant pour des politiques et des mesures économiques opportunes et efficaces, en fournissant de l’information et des perspectives qui facilitent la prise de décisions, et en présentant les services disponibles pour soutenir la santé opérationnelle des entreprises.
    • Prospérer – En recommandant de nouvelles politiques, des idées de programmes et des initiatives de reprise novatrices qui peuvent être mises en œuvre tout en faisant preuve de vigilance.

    Aujourd’hui, le Réseau de résilience des entreprises canadiennes compte plus de 570 membres représentant l’ensemble du Canada. Vous pouvez nous contacter ici.

    À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

    La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien sans faille aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

    Apprenez-en plus à Chamber.ca.