Reprise économique et leadership environnemental du Canada stimulés par le gaz naturel et le pétrole

Le Réseau de résilience des entreprises canadiennes (RDRDEC) rassemble un vaste réseau de plus de 450 chambres de commerce et plus de 100 des principales associations sectorielles du Canada, provenant de toutes les régions et de tous les secteurs de l’économie. Ce réseau représente divers points de vue et le blog RDRDEC offre une plateforme permettant de partager des idées avec d’autres membres du milieu des affaires ainsi que le gouvernement fédéral. Les opinions exprimées dans ce blog ne reflètent pas nécessairement les points de vue ou les positions du RDRDEC ou de la Chambre de commerce du Canada.


Nous sommes l’Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP) et nous avons une vision de la reprise économique du Canada post-pandémie – qui comprend des possibilités de prospérité pour les Autochtones – qui englobe également la façon dont le Canada peut aider à contrer les changements climatiques à l’échelle mondiale.

Le gaz naturel et le pétrole sont essentiels à notre qualité de vie. Qu’il s’agisse de combustibles pour le chauffage, le secteur industriel et le transport, ou encore de produits pétrochimiques utilisés pour fabriquer des masques protecteurs N-95, le pétrole et le gaz naturel sont à la base de presque tous les aspects de l’économie du Canada – et de la vie de ses habitants.

Le secteur énergétique canadien est capable de stimuler une reprise économique à grande échelle afin de préserver l’avenir financier du pays. Le secteur gazier et pétrolier canadien est bien placé pour jouer un rôle crucial dans l’élaboration de solutions et l’obtention de résultats, allant des possibilités d’emploi aux recettes du gouvernement. Comme il est l’un des plus importants employeurs du Canada et un moteur de croissance économique, ce secteur est capable de favoriser une reprise économique robuste et durable pour l’ensemble du pays tout en poursuivant la réduction des émissions.

Nous envisageons une voie à suivre guidée par les principes clés suivants :

  • Créer et conserver de bons emplois au Canada
  • Générer des avantages pancanadiens, particulièrement axés sur la prospérité des collectivités autochtones
  • Faire progresser le leadership environnemental au pays et à l’étranger
  • Créer de la richesse et de la valeur tout en faisant diminuer la dette du Canada

La vision de l’ACPP illustre comment les investissements et les choix stratégiques du gouvernement fédéral qui coïncideront avec le rebond de la demande mondiale d’énergie attendu permettront au secteur gazier et pétrolier canadien de stimuler une forte reprise économique, de générer des opportunités et de créer de la valeur en employant des Canadiens tout en résorbant le déficit du pays. Un environnement politique propice produirait des retombées annuelles supplémentaires de 20 milliards de dollars en investissements, 120 000 emplois permanents additionnels, une croissance du PIB de 45 milliards de dollars, et une augmentation des recettes gouvernementales de 7,5 milliards de dollars par année jusqu’en 2030.

La voie de la reprise économique consiste notamment à attirer de nouveau les investissements dans les industries canadiennes. La crise économique ayant fait augmenter la dette nationale, il sera essentiel d’attirer des capitaux pour faire croître l’économie du pays, redonner du travail aux Canadiens et financer des technologies de pointe visant à réduire les émissions.

La reconstruction du secteur gazier et pétrolier canadien en vue de favoriser la création d’emplois et de créer de la prospérité est un objectif qui s’inscrit dans l’engagement du gouvernement fédéral à contrer les changements climatiques. En plus de soutenir la croissance du secteur, l’investissement de capitaux est essentiel au développement et à la commercialisation de technologies de pointe qui visent à réduire les émissions. Le Canada peut jouer un rôle de premier plan en ce qui a trait aux changements climatiques en exportant son énergie produite de façon responsable, son expertise et ses technologies en vue de réduire les émissions mondiales.Notre secteur met l’accent sur la collaboration, tant au sein du secteur même qu’avec l’État, les Premières Nations, les collectivités et les différentes parties prenantes. Son expertise de pointe et ses innovations technologiques sont les piliers de notre approche en matière de réduction des émissions, une approche qui est centrée sur les solutions. Nous croyons que la production d’énergie fiable, abordable et responsable permet de régler d’importants problèmes sociaux et de créer de la prospérité sans compromettre l’amélioration de la performance environnementale. Un environnement commercial stable et concurrentiel à l’échelle mondiale permet d’améliorer l’attractivité des investissements, de créer des emplois, de favoriser l’innovation et, enfin, de réduire les émissions.

En savoir plus sur ACPP ici.