Air Canada : Assurer l’Intendance et Poursuivre la Relance Face à l’Adversité

Le Réseau de résilience des entreprises canadiennes (RDRDEC) rassemble un vaste réseau de plus de 450 chambres de commerce et plus de 100 des principales associations sectorielles du Canada, provenant de toutes les régions et de tous les secteurs de l’économie. Ce réseau représente divers points de vue et le blog RDRDEC offre une plateforme permettant de partager des idées avec d’autres membres du milieu des affaires ainsi que le gouvernement fédéral. Les opinions exprimées dans ce blog ne reflètent pas nécessairement les points de vue ou les positions du RDRDEC ou de la Chambre de commerce du Canada. 

Dans ce texte de réflexion, Air Canada explique les défis auxquels le secteur du transport aérien au Canada a été confronté à la suite de la pandémie COVID-19 et les mesures mises en place pour surmonter la crise et en sortir plus fort.


Je ne vous apprendrai rien : les derniers mois ont été particulièrement difficiles pour l’industrie du voyage et du tourisme et l’économie mondiale tout entière. La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions dévastatrices, entraînant une crise sanitaire et économique sans précédent, qui a durement frappé notre secteur. Les restrictions de voyage nous forcent à repenser ce qu’implique notre statut de chef de file mondial du secteur de l’aviation commerciale, et de nous adapter au quotidien à cette situation en constante évolution. Nous demeurons malgré tout convaincus que, grâce à notre travail acharné, à notre équipe dévouée et à nos loyaux clients, nous réussirons à franchir cette épreuve pour en sortir encore plus forts.

Parmi les nombreuses initiatives que nous avons déployées pour favoriser la relance de l’industrie du voyage et rebâtir la confiance des clients, nous avons notamment lancé Air Canada SoinPropre+, un programme de santé et sécurité du départ à l’arrivée, à l’avant-garde de l’industrie. S’appuyant sur de nouvelles normes en matière de biosécurité et des mesures préventives rehaussées, ce programme est conçu pour minimiser le risque d’exposition à la COVID-19 par des mesures de sécurité comme une expérience sans contact à l’aéroport, le port obligatoire du couvre-visage, la prise de température systématique avant l’embarquement, un questionnaire sur l’état de santé et la distribution aux clients d’une trousse de soins personnels pour le nettoyage des mains et l’hygiène. Le programme offre non seulement une protection personnelle, mais il permet aussi aux voyageurs planifiant leur prochaine aventure de réserver leurs vols en toute tranquillité d’esprit. Nous collaborons également avec Spartan Bioscience, un chef de file du domaine biotechnologique basé à Ottawa, qui travaille à la mise au point de tests rapides de dépistage, ainsi qu’avec Cleveland Clinic, qui s’assure que nos mesures de biosécurité continuent d’évoluer et demeurent à l’avant-garde de l’industrie. Nous avons aussi récemment organisé un événement afin de présenter aux représentants de l’État, ainsi qu’à nos partenaires des agences de voyages et des chambres de commerce, les diverses mesures que nous prenons – conjointement avec les aéroports, les hôtels et les agences de location de voitures – pour assurer la santé et la sécurité de nos clients et employés.

Avec l’arrivée du beau temps et le désir grandissant des voyageurs de repartir à la découverte du monde, nous avons récemment mis en place un horaire d’été condensé, qui nous verra desservir avec fierté 80 destinations au Canada et dans le monde, assurant plus de liaisons que tout autre transporteur aérien canadien et offrant aux voyageurs le plus grand nombre d’options.

Plusieurs de nos clients sont impatients de découvrir l’expérience que nous offrons à l’aéroport et à bord, et nous sommes heureux de rétablir ces services lentement mais sûrement, de manière sécuritaire et responsable. Nous commençons cet été à rétablir le service de repas et de boissons à bord, dont feront partie les plats élaborés par nos partenaires culinaires. Afin de simplifier notre service, tous nos repas seront présentés dans une boîte en carton créée sur mesure, utilisant l’emballage le plus respectueux de l’environnement possible. Nous avons par ailleurs adopté un certain nombre de protocoles de biosécurité dans nos salons Feuille d’érable afin d’y assurer la sécurité des employés et des clients admissibles. Ces mesures comprennent entre autres : le port obligatoire du couvre-visage pour les clients et les employés, de la nourriture et des rafraîchissements préemballés pour emporter (qu’il est aussi possible de commander de son siège à partir de son téléphone), un service de boissons assisté et la mise à disposition de journaux et magazines sur l’application PressReader. L’ouverture de notre premier salon Feuille d’érable a eu lieu la semaine dernière à l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto, les salons Feuille d’érable de Montréal et de Vancouver devant rouvrir d’ici la fête du Travail.

Unissant ses forces avec diverses organisations du secteur du voyage et du tourisme, ainsi qu’avec de grandes entreprises et d’importants syndicats canadiens, Air Canada a formé la Table ronde canadienne du voyage et du tourisme, une coalition résolue à rétablir de façon responsable et réfléchie le secteur du tourisme et du voyage. La Table ronde continue d’exhorter les gouvernements fédéral et provinciaux à rouvrir le marché du voyage de manière réfléchie, en adoptant une approche fondée sur la science. Le transport aérien est crucial non seulement pour le secteur du tourisme, mais pour toute l’économie canadienne. Il constitue un facteur clé et un moteur essentiel de la compétitivité du Canada sur la scène internationale.