Invati Yoga & Wellness utilise la subvention du RDREC pour favoriser la force de l’esprit et du corps au milieu de la COVID-19

Dans le cadre de sa campagne du Réseau de Résilience des Entreprises Canadiennes, la Chambre de commerce du Canada, grâce à la générosité de Salesforce (NYSE: CRM), a accordé des subventions de 10000 $ à 62 petites entreprises canadiennes pour les aider dans leurs efforts de relance en ces temps sans précédent. Ce qui suit est l’histoire d’Invati Yoga & Wellness de Lake Country, en Colombie-Britannique, l’une des entreprises récipiendaires d’une subvention.

« Jusqu’en mars 2020, nous étions un jeune studio de yoga et un café végétal prospère », a déclaré Tara Nakashima. « Ayant remporté le prix de l’étoile montante deux années de suite à notre chambre de commerce locale, nous réalisions exactement ce que nous nous étions fixés : aider les individus à vivre au mieux de leur potentiel mental, physique et spirituel tout en créant une communauté solide ».

En raison de la nature des studios de yoga, Invati Yoga & Wellness a dû fermer ses portes à cause de la pandémie COVID-19. Cela a entraîné le licenciement de tout le personnel et des professeurs de yoga. Cependant, les restrictions ont commencé à être levées lentement, permettant à Invati Yoga & Wellness de pouvoir ouvrir ses portes à nouveau.

« Nous avons connu une bonne réouverture au cours des dernières semaines, cependant, en raison des exigences de distanciation sociale, nous ne pouvons organiser des cours qu’à 50% de notre capacité pour une période encore inconnue », a expliqué Nakashima.

Pendant la fermeture d’Invati Yoga & Wellness, une plateforme de yoga en ligne a été lancée afin de continuer à offrir des cours aux clients.

« Il a été scientifiquement prouvé que le yoga réduit l’anxiété, la dépression et calme le système nerveux; nous savions que les gens avaient plus que jamais besoin de yoga », a déclaré Nakashima. « Nous étions également conscients, cependant, que ceux qui perdaient leur emploi n’auraient plus de revenus disponibles pour le yoga. Par conséquent, nous n’avons facturé aucun cours en ligne pendant notre fermeture et avons considéré cet investissement comme un moyen de redonner à la communauté. »

Invati Yoga & Wellness vise à utiliser la subvention RDRDEC pour développer davantage sa plateforme de yoga en ligne et permettre au studio de continuer ce service pour ceux qui se sentent mal à l’aise d’aller à des cours de groupe en personne pendant cette période.

« Rationaliser nos cours en ligne et peaufiner l’expérience des étudiants seraient nos prochaines étapes pour développer ce nouveau domaine d’activité », a déclaré M. Nakashima. « Le potentiel d’atteindre non seulement notre communauté immédiate mais aussi le monde entier nous a été clairement présenté et ce serait une occasion perdue si nous ne le poursuivions pas. Ce service additionnel permettra également de créer une accessibilité pour tous, en éliminant de nombreux obstacles qui empêchent souvent de prendre soin de son bien-être, qu’il s’agisse de temps, de ressources, de maladie ou autre ».

Avec sa plate-forme en ligne, Invati Yoga & Wellness pourra également être en mesure d’embaucher des enseignants qui ont été préalablement mis à pied pendant la fermeture due à la pandémie COVID-19.

Invati Yoga & Wellness est très engagé au sein de sa communauté locale. L’entreprise fait partie de deux programmes de repas chauds dans les écoles locales permettant aux enfants de choisir parmi le menu de nourriture saine d’Invati pour le déjeuner. L’entreprise est également fortement liée à HOPE Outreach, un programme de sensibilisation de nuit à but non lucratif destiné aux femmes sans abri et exploitées. Invati Yoga & Wellness fait don de 100 % des revenus générés par ses “cours de karma” à HOPE Outreach. 

« Pendant nos cours de yoga, nous faisons souvent référence à un esprit et un corps résilients comme ceux qui plient sans se briser. Nous jouons notre rôle au sein de la communauté avec une grande passion et nous croyons que nous avons une influence directe sur la création d’une communauté mentalement et physiquement saine et résiliente », a exprimé Nakashima.

Pour en apprendre davantage sur le Fonds d’Aide aux petites entreprises et consulter la liste des gagnants, veuillez visiter le site du Fonds d’aide aux petites entreprises.