Lumino Santé : Pourquoi l’accès aux soins virtuels est devenu essentiel

Le Réseau de résilience des entreprises canadiennes (RDRDEC) rassemble un vaste réseau de plus de 450 chambres de commerce et plus de 100 des principales associations sectorielles du Canada, provenant de toutes les régions et de tous les secteurs de l’économie. Ce réseau représente divers points de vue et le blog RDRDEC offre une plateforme permettant de partager des idées avec d’autres membres du milieu des affaires ainsi que le gouvernement fédéral. Les opinions exprimées dans ce blog ne reflètent pas nécessairement les points de vue ou les positions du RDRDEC ou de la Chambre de commerce du Canada. 

Chris Denys est vice-président principal, innovations pour Lumino Santé, le plus important réseau gratuit en santé numérique au pays et une innovation de la Sun Life. Il nous parle de l’importance d’aider les gens d’ici à trouver des soins virtuels rapidement et facilement.


Dès le début de la pandémie de COVID-19, les soins virtuels ont vite pris de l’importance. Ce qui n’était qu’une nouvelle tendance au pays est maintenant un service essentiel pour bien des gens.

Les gouvernements provinciaux ont ajouté des codes de facturation temporaires pour couvrir les soins virtuels. Ainsi, les médecins et les professionnels de la santé, comme les physiothérapeutes, les psychologues et autres se sont vite adaptés. Ils ont été très nombreux à se tourner vers les soins virtuels.

Le rôle des soins virtuels

Les soins virtuels ne visent pas à remplacer les médecins de famille, qui continuent de jouer un rôle essentiel. Ce lien personnel avec le patient est le fondement des soins de santé primaires au Canada. Les soins virtuels offrent un accès immédiat et pratique à des soins de santé de qualité, sans salles d’attente bondées ni contraintes liées aux mesures de distanciation physique.

La demande est là. Avant même le début de la pandémie, Inforoute Santé du Canada avait enquêté au sujet des soins virtuels. Près des deux tiers (64 %) des personnes interrogées ont indiqué qu’elles souhaitaient communiquer avec les professionnels de la santé par courriel. Presque la moitié (44 %) ont affirmé qu’elles étaient prêtes à consulter par vidéo. Cela dit, un récent sondage Lumino Santé a révélé que plus de la moitié des Canadiens (55 %) ne savent pas comment trouver des soins virtuels.

Avec la crise de la COVID-19, l’accès à des professionnels de la santé qualifiés est plus important que jamais. Pour les gens qui souffrent de maladies chroniques, qui ont des problèmes de mobilité ou qui vivent en région éloignée, les avantages des soins virtuels sont encore plus grands.

Aider les gens d’ici à trouver des options pour les soins virtuels

En avril, nous avons lancé les Soins virtuels Lumino Santé en partenariat avec la société Dialogue, une entreprise de télémédecine connaissant une forte croissance au Canada. Sur la plateforme, les Clients des Garanties collectives ont accès virtuellement à des médecins, des infirmières praticiennes et des infirmières. Ceux-ci peuvent discuter de symptômes, prescrire des médicaments ou rédiger des recommandations pour les patients qui doivent voir un spécialiste, comme un professionnel de la santé mentale. Nous avons aussi élargi la couverture de nombreux services virtuels couverts par les régimes de nos Clients.

Avec Lumino Santé, les Canadiens ont accès à plus de 12 000 professionnels de la santé, qu’ils peuvent facilement contacter pour prendre rendez-vous. On y trouve des psychologues, des physiothérapeutes, des massothérapeutes, des chiropraticiens, et bien plus. Une icône s’affiche dans le profil des professionnels pour indiquer s’ils offrent des consultations téléphoniques ou vidéo.

Nous avons aussi lancé un Guide des soins virtuels pour aider les Canadiens à se renseigner sur ce type de soins. Le guide explique par exemple à quoi s’attendre lors d’une première consultation en ligne, et comment s’orienter dans les services de santé en ligne.

L’avenir des soins virtuels

Les soins virtuels sont là pour rester et leur utilisation ne fera que croître. En fait, le gouvernement de l’Alberta a récemment créé des codes de facturation permanents pour les soins virtuels.

Une fois la pandémie derrière nous, les gens qui ont obtenu des soins virtuels ne voudront probablement pas renoncer à la sécurité et à la commodité qu’ils offrent. Obtenir des soins rapidement et facilement signifie moins de casse-têtes au travail et à la maison. Ils apportent aussi la tranquillité d’esprit, et contribuent ainsi à créer un milieu de travail plus sain et plus productif.

Chris Denys
Vice-président principal, innovations, Lumino Santé
Sun Life