Marché du travail de Schrödinger: Les observations de la Chambre de commerce du Canada sur les chiffres de l’emploi

(OTTAWA) – 5 juin 2020 – L’Économiste en chef et Vice-président des politiques de la Chambre de commerce du Canada, M. Trevin Stratton, a publié la déclaration suivante concernant les chiffres de l’Enquête sur la population active d’aujourd’hui.

« C’est en effet un moment étrange quand nous réagissons favorablement au ralentissement des suppressions d’emplois qui, par toute mesure standard, serait catastrophique. Les chiffres d’aujourd’hui (290 000 emplois créés, mais 13,7% de chômage) sont à la fois désastreux et positifs. Ils sont le chat des marchés du travail de Schrodinger, et nous ne devrions pas tirer trop de conclusions sur ce que nous savons déjà.

Nous sommes encore dans une période de ralentissement économique sans précédent, mais le taux de chômage ralentit. Le Canada a évité le pire des scénarios économiques, et l’impact économique sur l’économie mondiale a atteint le sommet, selon les dernières prévisions de la Banque du Canada.

Il existe toujours un niveau élevé d’incertitude quant au déroulement de la reprise. Nous devrons continuer à soutenir les Canadiens et les entreprises afin qu’ils puissent survivre à la crise économique actuelle, mais nous devons également commencer à planifier la transition vers une stratégie nationale de relance afin de remettre les Canadiens au travail lors de la réouverture de notre économie.

La principale contribution des futures enquêtes sur les forces de travail sera de déterminer comment et quand les travailleurs retournent dans les régions à différents stades de réouverture. La corrélation de ces données régionales, par secteur, avec les étapes de réouverture dans l’ensemble du pays nous donnera une meilleure idée de la façon dont le pays dans son ensemble sortira de sa fermeture économique. 

Le retour des Canadiens au travail sera une première étape primordiale de notre reprise économique. C’est pourquoi les gouvernements doivent travailler ensemble afin de développer et soutenir des stratégies de marché du travail dirigées par les entreprises pour répondre aux besoins des communautés en utilisant des informations locales sur le marché du travail et des données en temps réel.

En même temps, nous avons besoin d’un examen approfondi des programmes d’assurance-emploi afin de déterminer les réformes nécessaires pour répondre aux besoins actuels et futurs de la main-d’œuvre. Pour faire en sorte que les Canadiens restent en liaison avec le marché de l’emploi et ayant une forte composante de perfectionnement et réorientation de formation. 

Il nous reste un long chemin à parcourir.  Les premiers pas peuvent souvent permettre de prendre l’initiative. Assurons nous de gérer avec succès cette réouverture de l’économie. »

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien sans faille aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Chambre de commerce du Canada

Phil Taylor : [email protected]