Une importante enquête de Statistique Canada et de la Chambre de commerce sur la situation des entreprises dans le contexte de la COVID-19 indique que le temps presse sur le plan économique

OTTAWA – 29 avril 2020L’Enquête canadienne sur la situation des entreprises (ECSE), le fruit d’un effort conjoint de Statistique Canada et de la Chambre de commerce du Canada, fournit les renseignements les plus détaillés à ce jour concernant les répercussions de la COVID-19 sur les entreprises canadiennes.

« L’enquête brosse le premier portrait d’ensemble de la manière dont les entreprises canadiennes s’adaptent à la situation et la gèrent ou, malheureusement, n’arrivent pas à s’y adapter et échouent, au moment où les fermetures liées à la COVID-19 se poursuivent. Des renseignements provenant de plus de 13 000 entreprises permettent de préciser les contraintes de temps que doivent gérer les entreprises afin d’éviter la fermeture permanente. Parallèlement, l’enquête illustre également la rapidité avec laquelle les entreprises qui en ont la capacité s’adaptent aux pratiques d’éloignement social et se préparent à la relance de l’économie. L’enquête fournira aux gouvernements des renseignements essentiels à l’élaboration et à l’exécution de leurs programmes, affirme Trevin Stratton, économiste en chef à la Chambre de commerce du Canada. »

« La diffusion, aujourd’hui, de données recueillies auprès de milliers de propriétaires d’entreprises canadiennes illustre l’importance que revêtent les solutions innovatrices et inédites pour rendre compte des répercussions de la pandémie de COVID-19. Ce partenariat entre Statistique Canada et la Chambre de commerce du Canada est unique en son genre, et il démontre ce qui peut être accompli lorsque deux organisations aux vues similaires travaillent ensemble pour fournir les renseignements requis pour aller de l’avant. Grâce à cette collaboration, nous avons amélioré notre capacité collective de mieux comprendre les enjeux et les difficultés auxquelles les entreprises canadiennes doivent faire face. Les résultats de l’enquête brossent un tableau précis des véritables répercussions de la pandémie de COVID-19 sur l’économie canadienne et ils éclaireront la prise de décisions dans les secteurs public et privé au pays. » – Anil Arora, statisticien en chef du Canada

Citation du statisticien en chef

Voici certains des résultats indiquant l’urgence de la stabilisation des entreprises :

Réserves financières dont disposaient les entreprises au début de la crise de la COVID-19

  • 42,2 % d’entre elles ne pouvaient poursuivre leurs activités plus de 60 jours sans aucune source de revenus
  • 51,1 % ne pouvaient poursuivre leurs activités plus de 90 jours sans aucune source de revenus

Réserves financières dont disposaient les entreprises au début de la crise de la COVID-19 (Chambre de Commerce du Canada)

Mesure dans laquelle les entreprises ont enregistré une baisse de la demande

  • 80,9 % des entreprises ont connu une baisse allant de moyenne à élevée en ce qui concerne la demande pour leurs services ou produits

Mesure dans laquelle les entreprises ont enregistré une baisse de la demande (Chambre de Commerce du Canada)

Variation du revenu des entreprises entre le premier trimestre de 2019 et le premier trimestre de 2020

  • 10,5 % des entreprises ont affiché une hausse de leurs revenus
  • 14,3 % n’ont connu aucune variation de leurs revenus
  • 17,9 % ont enregistré une baisse de 20 % ou moins de leurs revenus
  • 53,5 % ont observé une baisse de plus de 20 % de leurs revenus

Variation du revenu des entreprises entre le premier trimestre de 2019 et le premier trimestre de 2020 (Chambre de Commerce du Canada)

Période pendant laquelle les entreprises peuvent poursuivre l’ensemble ou une partie de leurs activités malgré les mesures d’éloignement social

  • 17,5 % des entreprises ont déclaré qu’elles ne peuvent pas poursuivre leurs activités si des mesures d’éloignement social sont en place
  • 22,2 % ont déclaré qu’elles pourraient poursuivre leurs activités en respectant les mesures d’éloignement social pendant trois mois ou moins
  • 11,9 % ont affirmé que, en dépit des mesures d’éloignement social, elles pourraient poursuivre leurs activités pendant une période allant de trois à six mois
  • Seulement 32,1 % des entreprises ont déclaré qu’elles pourraient poursuivre leurs activités pendant plus de six mois de mesures d’éloignement social

Période pendant laquelle les entreprises peuvent poursuivre l’ensemble ou une partie de leurs activités malgré les mesures d’éloignement social (Chambre de Commerce du Canada)

Décisions relatives au personnel prises en raison de la pandémie de COVID-19

  • 38,1 % des entreprises ont réduit les heures ou les quarts de travail de leur personnel
  • 40,5 % ont mis à pied du personnel

« Les données indiquent clairement que des milliers d’entreprises se dirigent rapidement vers une fermeture permanente. Nous en sommes à la sixième semaine de fermeture. Il est déjà trop tard pour de nombreuses entreprises, mais d’innombrables autres peuvent encore être sauvées si nous agissons assez vite pour les aider. Les mesures stratégiques comme les subventions salariales et le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes aideront sûrement de nombreuses entreprises, mais le temps presse pour soutenir financièrement toutes les entreprises qui ont besoin d’aide, ajoute M. Stratton. »

Voici certains résultats ayant trait à la résilience des entreprises canadiennes :

  • 17,9 % des entreprises ont modifié leurs méthodes de production
  • 35,4 % ont modifié les produits ou les services qu’elles offrent
  • 45,4 % utilisent de nouvelles façons d’interagir avec les clients
  • 44,5 % font l’essai du travail à domicile
  • 11,6 % font l’essai du commerce électronique
  • 10,6 % font l’essai de nouvelles formations du personnel
  • 62,3 % des entreprises ont déclaré qu’elles pourraient reprendre leurs activités normales moins d’un mois suivant la fin des mesures d’éloignement social

Report des paiements de loyer commercial (Chambre de Commerce du Canada)

« De nombreuses entreprises font preuve de résilience en s’adaptant aux conditions de la crise; elles modifient leurs produits et services, de même que leurs méthodes de production. Les données indiquent une hausse substantielle du commerce électronique. De même, un grand nombre d’entreprises font l’essai des pratiques de travail à domicile. La plupart des entreprises sont en mesure de reprendre leurs activités normales moins d’un mois suivant la fin des mesures d’éloignement social. Cela est encourageant, mais les plus grandes entreprises envisagent une reprise plus lente, allant d’un à trois mois. Les décideurs devraient tenir compte de ces chiffres lorsqu’ils examinent la possibilité d’une relance ou des mesures de reprise des activités, dit M. Stratton. »

L’ECSE porte sur des enjeux tels que les répercussions de la COVID-19 sur les entreprises, la façon dont les entreprises se sont adaptées à la situation actuelle, les difficultés qu’elles affrontent et celles qu’elles s’attendent à affronter au début de la reprise des activités. L’enquête, qui a eu lieu entre le 4 et le 24 avril, a permis de compiler 13 037 réponses. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de l’enquête, veuillez consulter le site Statisques Canada.

À propos de la Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’à l’échelle internationale. Nous apportons un soutien sans faille aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays.

-30-

Pour obtenir davantage de renseignements, écrivez à :

Chambre du commerce du Canada

Phil Taylor
[email protected]

Statistique Canada
Relations avec les médias : [email protected]